Maroc : Ahmed Raïssouni et les Frères musulmans égyptiens

Maroc : Ahmed Raïssouni et les Frères musulmans égyptiens

Maroc : Ahmed Raïssouni et les Frères musulmans égyptiens

Ahmed Raïssouni, théologien marocain est un des penseurs du PJD. Il est aussi vice-président de l’Union internationale des érudits musulmans, dirigée par le cheikh Youssouf Al-Qaradhawi. Une position qui le situe dans la galaxie idéologique des Frères musulmans. Lorsque l’Union internationale des érudits musulmans a été mise sur la liste des organisations terroristes par les Emirats arabes unis, Ahmed Raïssouni, a du, comme la plupart des Frères réduire la voilure et donner des gages de modération.

A l'automne 2016, dans une série d'interviews, notamment pour alayam24.com et arabi21.comil explique que les Frères musulmans égyptiens ont été trop loin.

Il déclare notamment que  les Frères musulmans égyptiens « abandonné leur mission supérieure » afin de poursuivre leurs aspirations politiques.

Ahmed Raïssouni, va même jusqu'à accepter la mise à pied de Morsi. « Allah voulait que cet homme, soit évincé ». Et de faire un parallèle avec la situation marocaine. "La logique de l’histoire est que si l’État ne nous freinait pas, nous pourrions commettre des erreurs et nous voir confier des responsabilités trop lourdes pour nous. Nous devrions avoir à nous occuper d’affaires pour lesquelles nous ne sommes pas doués. L’Etat a autre chose en tête, mais je crois qu’au bout du compte, nous en bénéficions. Le Parti de la justice et du développement en bénéficiera."

 

 

La rédaction

Related Articles

Close