Le projet d’Ennahda selon Ali Larayedh

Le projet d’Ennahda selon Ali Larayedh

Lilia Ben Rejeb du site Tunisie-Secret a déterré un ancien entretien donné par Ali Larayedh au journal Le Temps le 16 avril 1990. Un document passionnant car il donne à voir la matrice idéologique de celui qui deviendra chef du gouvernement tunisien (décembre 2013- janvier 2014) Ingénieur, Ali Larayedh a rejoint Ennahda en 1977. Il a été président du conseil de de la Choura de 1982 à 1986. Emprisonné, puis condamné à mort par Bourguiba, il sera gracié par  Ben Ali. Dès sa sortie de prison, en 2004, il sera un intervenant régulier de la chaîne Al Jazeera.

Voilà ce qu'on peut lire dans l'entretien donné par Ali Larayedh :

 Etes-vous pour la fermeture des bars ?
«Oui, un pays musulman ne doit ni vendre, ni encourager la consommation d’alcool. Les savants de l’islam détermineront si les touristes étrangers peuvent consommer de l’alcool dans un pays musulmans ».

Etes-vous pour la fermeture des hôtels ?
« Oui, progressivement, pour nous orienter vers l’agriculture et l’industrie ».

Que pensez-vous du statut de la femme ?
« D’abord, qu’on ne vienne pas nous dire que ce statut est sans faille. Il a besoin d’être revu et discuté par des sociologues, des savants de l’islam, des juristes. Ensuite, on verra ses avantages et ses inconvénients ».

Etes-vous pour la liberté de la femme ?
« Comme principe oui, mais il faut le voir dans la dimension familiale » !

Une femme peut-elle avoir un passeport et voyager seule ?
« Les juges et les savants de l’islam détermineront les conditions » !

Et si les juges et les savants de l’islam sont contre ces droits ?
Réponse : « On appliquera alors l’islam dont on cherche d’ailleurs souvent à souiller l’image ».

Croyez-vous que le port du voile est obligatoire ? 
«Oui, toutefois les femmes qui ne le portent pas sont des musulmanes qui commettent des péchés…Nous sommes pour une conduite saine ».

Etes-vous contre le planning familial ?
« Oui, je suis contre le planning familial ».

Que pensez-vous des incidents en Algérie dont les auteurs semblent être des intégristes ?
« Il s’agit d’une campagne orchestrée par les médias tunisiens visant à porter préjudice à notre mouvement…Le Front islamiste algérien fait d’excellentes choses dont les médias tunisiens ne parlent pas… ». Ci-dessous, l’intégralité de l’interview. A chaque lecteur de se faire sa propre opinion.

Pour lire l'article complet.

 

 

La rédaction

Related Articles

Close