Middle East Monitor (MEMO)

Middle East Monitor (MEMO)

Middle East Monitor est un site web qui a pour objectif de faciliter" une meilleure compréhension et appréciation de la question de la Palestine". Le site développe surtout les argumentaires favorables aux Frères musulmans et au Hamas. Sa page Facebook est suivie par 494 993 personnes.

Les analyses de Middle East Monitor ont été citées par de nombreux médias traditionnels tels que:

- The Telegraph

- Le New York Times

- The Independent

- The Guardian

- Le Financial Times

- The Times

Malheureusement, ces médias ont régulièrement oublié d'informer leurs lecteurs du fait qu'une importante partie de l'équipe était liée aux Frères musulmans :

• Le directeur du Middle East Monitor, Daud Abdullah, est l'ancien secrétaire général adjoint du Muslim Council of Britain, où il a constamment soutenu le boycott de l'Holocaust Memorial Day. Il est également membre du British Muslim Initiative lié aux Frères musulmans, mis en place et dirigé par l'activiste Fraternité Anas al-Tikriti et deux hauts responsables du Hamas. Daud Abdullah et Khateeb de la mosquée Noor, connue pour la présence de radicaux. En 2009, The Guardian a révélé que Daud Abdullah préconisait l'attaque de la Royal Navy si elle tentait d'arrêter la livraison d'armes pour le Hamas dans la bande de Gaza.

• Ibrahim Hewitt, rédacteur en chef de MEMO est un converti qui estime que les adultères doivent être lapidés à mort. Il est président du Interpal, l'organisme de bienfaisance lié Hamas.

• Walaa Ramadan est chercheuse pour MEMO. Grande fan de Morsi, elle utilise le signe Rabaa et endosse l'antisémite citation d'Erdogan «Il n'y a que deux voies en Egypte : ceux qui suivent le Pharaon, et ceux qui suivent Moïse."

• Hanan Chehata est attachée de presse. Elle est également éditrice de Middle East Eye lié à Interpal, organisation interdite par le gouvernement américain car «faisant partie du réseau de financement du Hamas" et aux Frères musulmans émiratsi.

• Tariq Ramadan sert comme conseiller honoraire au Middle East Monitor.
MEMO a organisé plusieurs réunions mettant en vedette les dirigeants du Hamas et des extrémistes. En mai 2013, MEMO a invité Jafar Hassan Hadi pour son livre 'Qadaya wa Shaksyat Yahudiya (Questions juives et personnalités). Le site abrite également les théories du complot à propos des Juifs et d'Israël, expliquant que "les donateurs israéliens contrôlent Westminster» ou que «les gouvernements arabes financent des attaques israéliennes sur Gaza". Le 22 aout 2015, le Middle East Monitor avait prévu une grande réunion avec notamment Jeremy Corbyn, futur patron des travaillistes. Ce dernier a fini par décommander suite aux révélations par la presse.

 

Capture decran 2015-09-14 à 11.32.20

 

 

Ce article est également disponible en العربية et English.

La rédaction

Related Articles

Close