Revue de presse

Martine Brunschwig Graf opposée à l'interdiction de la Burqa en Suisse

Martine Brunschwig Graf, ancienne rédactrice auprès de l'Association suisse des employés de banque est membre du Parti Libéral-radical qui prône une économie libérale et une politique sociale libérale. Depuis 2012,  elle préside la Commission fédérale contre le racisme. Elle se dit "féministe, tendance Elisabeth Badinter". En 2002, alors conseillère d'Etat et responsable du Département de l'instruction publique, Martine Brunschwig Graf avait pris la décision d'éloigner Hani Ramadan de l'école publique suite à se tribune du Monde, «la Char ...

Le Canard enchaîné sur le CCIF

Le Canard enchaîné rappelle quelques vérités sur le CCIF et Marwan Muhammad qui écume les plateaux de télé.   Pour en savoir plus sur le CCIF dans Ikhwan. Lire  aussi Islamophobie : la contre enquête d'Isabelle Kersimon et Jean-Christophe Moreau. Présenté sur ConspiracyWatch. A écouter, ce passage d'Isabelle Kersimon à 7' sur France Culture. Ou encore ces articles de décryptage de l'organisation.

Ben Guerdane : Ahmed Laamari, député d’Ennahdha arrêté puis relâché

Un député d’Ennahdha a été arrêté suite à l'attaque de Ben Guerdane. Quelques heures plus tard, il était relâché.  Ahmed Laamari, député d’Ennahdha était selon le site Kapitalis, à bord d’une voiture, devant la caserne militaire visée par l'attaque de Ben Guerdane. Le député était en possession d'un téléphone satellitaire Thuraya interdit en Tunisie En juillet 2015, Ahmed Laamari avait tenu un meeting à Ben Guerdane pour condamner la construction de la barrière de sécurité entre la Tunisie et la Libye destinée à protég ...

L’islam de France doit-il se repenser ? (Matins France Culture)

Avec Tareq Oubrou Grand imam de Bordeaux Recteur de la Grande Mosquée de Bordeaux Il publie Ce que vous ne savez pas sur l’islam (Fayard, 17 février) Mohamed Louizi Ancien membre du mouvement marocain Attawhid wal’islah, du PJD et de l’UOIF Ancien président des Etudiants Musulmans de France-Lille Auteur de Pourquoi j’ai quitté les Frères musulmans (Michalon, 7 janvier)

"La frèrosphère à Charleroi"

Marie-Cecile Royen vient de signer dans  Le Vif/l'express une enquête sur la Frèrosphère à Charleroi. Le titre de l'article est : " Musulmans : la frèrosphère à Charleroi". Cependant à la lecture de l'enquête, fouillée et passionnante de Marie-Cecile Royen, c'est bien des islamistes qu'il s'agit, ceux-là même qui depuis des années prétendent parler à la place des musulmans. La première Muslim Expo de Wallonie se tiendra à Charleroi Expo les 6 et 7 février prochain et est organisée par une nébuleuse d'associations proches des Frères musulm ...

"Ramadan le Play-boy salafiste"

Dans un article de Marianne, Martine Gozlan dresse un portrait sans concession du prédicateur Tariq Ramadan. Plusieurs internautes partisans du prédicateur se sont moqués du titre "salafiste" arguant qu'un Frère ne pouvait pas être salafiste. En réalité, les Frères musulmans se revendiquent réformistes salafistes en opposition aux salafistes non-politiques, aux wahhabites et aux salafistes djihadistes. Tariq Ramadan lui-même s'est revendiqué salafiste, comme le rappelle Caroline Fourest dans son livre Frère Tariq. Interviewé par Beur FM en ...

" La Ferme des Terroristes "

Dans une enquête du Monde, Ariane Chemin et Elise Vincent ont décrit la "ferme des terroristes". Une baisse de l'Ariège habitée par Olivier Corel, qui a croisé le chemin de nombreux djihadistes venus se cultiver comme Fabien Clain qui a revendiqué pour Daesh l'attentat du Bataclan, Sabri Essid ou encore Mohamed Merah. Olivier Corel, islamiste syrien est devenu français en 1983. Olivier Corel a son arrivée en France est un fidèle de la mosquée de Bellefontaine de Toulouse. Il deviendra responsable des Frères musulmans syriens en France et prési ...

Hani Ramadan sur les attentats : "Commençons par surveiller le Mossad"

Quand le prédicateur islamiste Hani Ramadan commente les attentats terroristes, la théorie du complot n’est jamais loin. « Nous rappelons que les citoyens d’un Etat de droit méritent que les enquêtes se poursuivent dans la plus complète transparence pour déterminer qui sont les véritables coupables et commanditaires de ces crimes odieux » écrivait Hani Ramadan au lendemain des attentats du 13 novembre 2015. Très rapidement pourtant, les scrupules du directeur du Centre islamique de Genève vont s’évanouir. Dès le 18 novembre, Hani Ramadan ...

Ce article est également disponible en العربية et English.

Close